• Chapitre 1 : une journée extraordinaire

    Dans un monde bien différent du notre. Ce monde était un monde magique ou les rêves se réalisaient, un monde ou personne ne voulaient partir. Ce monde était Atlantis. Un monde aquatique, un mon de sirène.

     

     

    Le matin arrive dans le merveilleux royaume d’Atlantis. Aujourd’hui est une journée très spéciale pour tout le monde. C’est la parade du carnaval, l’une des fêtes les plus joyeuses d’Atlantis. Tout le monde se déguise et invite les gens à danser au milieu de la grande place. La chose la plus palpitante de cette journée est la remise du prix du meilleur déguisement. Voici ce qui excitait en particulier une famille de sirènes, la famille Alguerade

    Cette famille n’était pas comme les autres. Cette famille avait un don, un don que vous apprendriez plus tard. Elle était composée de trois filles du même âge, des triplettes, qui vivaient avec leur père dans une belle maison au centre d’Atlantis. Pour ces trois filles, cette journée allaient être extraordinaire pour elles, mais ça, elles ne le savaient pas encore…

     

    La maison était très agitée ce matin, surtout pour les trois triplettes qui explosaient d’impatience pour le grand moment. Dans c’est trois triplettes, il y avaient Aoi,

    Aelis et

    A.M.J

    Melody

    Chapitre 1 : une journée extraordinaire

    Toutes trois étaient des sœurs très proches entre elles, bien qu’elles aient des personnalités totalement différentes, bien que les disputes se fassent entendre très souvent dans la maison.

    « Melody ! Ou t’a mis mon brillant à lèvres ! hurla Aelis dans toute la maison. J’en ai extrêmement besoin !!!

    Calme toi il est devant toi, dit Melody en souriant comme d’habitude. Pourquoi es-tu si stressée ? Tu a le prix depuis 3 ans faut pas t’inquiéter !

    -       On dirait que t’a jamais compris que faut mériter le prix, soupira Aelis, On le gagne car on es la plus belle et c’est tout, la plus originale ou truc comme ça !

    -       Merci bien j’avais compris je suis pas stupide non plus ! se defendit-elle. Et puis tu fait ta crise et tu m’engueule dessus alors que premièrement ton brillant est devant toi et ensuite tu a une montagne de brillants à lèvre dans ta chambre…

    -       Mais celui la est le plus important c’est LE brillant à lèvre de ma vie !

    -       Mais tu raconte n’importe quoi !

    -       Calmez vous les filles ! cria leur père. C’est idiot de se disputer pour ça !

    -       Oui désolé papa… s’excusèrent-elles. On le fera plus…

    -       D’accord et dépêchez vous d’ailleurs on y va dans 15 min même pas. Il n’y a que Aoi qui est habillée et je la félicite !

    -       Merci papa ! le remerciât-elle

    Et c’est ainsi qu’ils se rendirent sur la place. La fête était gaie pleine de bonne choses et de musique et de danse. Les trois triplettes s’amusaient comme des folles. Jusqu’au moment ou une jeune homme invita Melody à danser, mais évidemment dans sa tête, il avait une autre idée en tête…

     

    II prit le bras de Melody, marmonna quelque chose et  l’emmena dans une maison au fond la ville et bizarrement, peu de temps plus tard ses deux sœurs arrivèrent, comme tirées par une corde.

     

    «    Chers demoiselles, je me présente, l’homme que vous connaitrez plus tard et contre vous. V ne pourrez rien faire contre moi, ricana le mystérieux homme.

     

    -       Relâchez nous ! Vous ne savez pas à qui vous vous adressez !  hurla Aélis

     

    -       Oh que si je vous retourne le commentaire ! Et d’ailleurs vu que vous ne pourrez en aucun cas savoir la réponse, au revoir ou plutôt adieux ! »

     

    A   Après ces paroles, il y eut un blanc un blanc. Rien. Puis après quelques heures, elles se réveillèrent toutes les trois, assise sur du sable.

     

    «    Oh mon dieu ! Re-re-re-regardez ! Hurla Aélis ! Nos-nos-nos-nos  queues !!!!!!!!!!!!!!!! Elles se sont coupées en deux !

     

    -       Au secours ! Cria Aoi, c’est impossible !

     

    -       Papaaaaaaa ! gémissait Melody presqu’en perdant son sourire. Nous somme sur du sec ! Comment est-ce possible ?!

     

    -       Nous avons perdus notre faculté de sirène ! observa Aoi

     

    -       Voilà ! Une personne qui a surement du avoir le même accident que nous ! Madame ! Appela Melody !

     

    -       Oui ? Répondit la dame.

     

    -       Ou est le chemin vers Atlantis et comment pouvons-nous retrouver nos queues s’il vous plait ? Demanda Melody en souriant, comme d’habitude.

     

    -       Pardon ? S’étonna la dame. Elles sont totalement folles, pensât-elle.

     

    Et elle partit sans rien dire laissant les trois triplettes perplexes.

     

    -       Pourquoi elle nous a ignorées ?! S’énerva Aélis. Ah mais j’y pense je vais rater la cérémonie des prix !! Pleurnichât-elle

     

    -     C’est pas si grave tant qu’on sait comment rentrer ! Tenta de consoler Melody

     

    -       Siiii. Sanglotât-elle

     

    -       Bon demandons à quelqu’un d’autre, suggéra Aoi

     

    -       Bonne idée, approuva Melody. Monsieur de quel espèce sommes-nous ?

     

    -       Bah humain, dit l’homme comme si c’était évident !

     

    -       Humains ??! Crièrent-elles toutes en choeur

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 10 Août 2013 à 20:03
    Chui sur le tel XD
    2
    Mardi 13 Août 2013 à 09:55

    jm bien

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :