•  

    Nos 3 sirènes passèrent la journée avec plus ou moins de difficultés.

     

    - Dis Mélody .... Commença Aoi

    - Oui ?

    - Tout les jours ça va être comme ça ? Questionna t'elle

     

    Flash Back

    Les clients n'étaient pas là en masse mais avec nos catastrophes ambulantes ....

     

    - Glace Pistache, déclara un jeune homme

    - Non mais la politesse elle existe ou tu l'as donné au requin ? Cria Aoi

    - Tu vas pas bien toi, fait moi ma glace !

    - Ouai ben fait la toi tout seul, j'ai pas envie de te la faire

    - Ah ouai ?!

    - Oui !!! riposta-t-elle en montant sur le comptoir

    Aélis arriva discrètement derrière Aoi, prenant son pied, ce qui fit tomber Aoi sur le menton. 

    - Aélis !!!!!! Je vais te tuer !!!!!!!!!!!!!

    - Ouai ben travaille avant.

    - Mais faite moi ma glace !!!!

    Mélody arriva en regardant le garçon dans les yeux. Elle fit une glace qui débordait de tout le côté et la tend au jeune homme. Lorsqu'il fut sur le point de la saisir Mélody porta la place sur les cheveux bien coiffés du client

    - La prochaine fois tu parleras pas comme ça à ma sœur

    - J'y crois pas !! Je sors moi !!!!

    Aélis après avoir fini une énième dispute avec Aoi décida de se remettre au travail.

    -Une glace à la fraise s'il vous plait, demanda poliment une petite fille

    Aélis la regarda dans les yeux et lâcha un sourire moqueur. Quand elle se retournait pour faire une glace la petite fille pleurait mais surtout le levier pistache était toujours activé laissant des litres et des litres de glace couler et commença à s'énerver

    -MELODY !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Les 3 employés essayèrent d'arrêter la machine. Aélis et Mélody allèrent chercher des serpillères pour nettoyer quand Aoi remonta le levier.  Les deux premières arrivèrent en courant quand Aoi brandissait sa main

    - C'est qui la plus forte ?

    - PAS TOI !!!!!!!

    En effet Aoi avait le levier dans la main 

    Fin flash Back

    - Quand même le patron a eu un sacré timing pour arriver pile à ce moment-là. Et puis vu comment il a gueulé on a pas intérêt à refaire la même chose, sinon on va être virées, constata Melody

    - Timing ? What the ? ?.? Questionna Aoi

    - Le temps, le temps c'est ce que disent les humaines quand deux choses se croisent en même temps

    - Ahhhhh.... Peut-être qu'on devrait trouver un autre boulot ?

    Aélis arriva de la salle de bain, les cheveux trempés avec une serviette autour du cou

    - T'es pas capable de soulever un levier alors laisse tomber, madame une nageoire

    - Oh toi tais toi !!! Riposta Aoi

    - Aélis, toi je te signale t'as fait pleurer la version miniature de Aoi, alors t'es pas mieux

    - Ouai si vous voulez. Vous allez vous douchez ? Vous sentez le crabe des marécages ....

    Aoi se porta volontaire et rentra dans la douche pour allumer l'eau chaude. L'eau toucha sa peau et elle tomba par terre.

    - Tu t'es vraiment mise dans la douche ? demanda Melody. Tu te rends compte qu'on est des sirènes et qu'au contact de l'eau nos queues apparaissent

    - Tu dis ça mais je suis sure que toi aussi tu serais allé dans la douche, remarque Aélis

    - Oh vous voyez pas que je me lave ? Allez ousstttt !!!!

    Les deux jeunes filles s'allongèrent chacune sur leurs lits respectifs en songeant plus ou moins à la même chose. Melody prit l'initiative de casser le silence

    - Comment va t'on faire pour rentrer ?

    - Je ne sais pas... pour l'instant on devrait survivre dans ce monde bizarre et puis on trouvera un moyen. Peut-être dans des livres ....

    - Oui, t'as raison, approuva Mélody

    Les 3 princesses passèrent la soirée plus ou moins normalement en passant par les disputes et les fous rires.

    - Le lendemain-

    Mélody se leva assez tôt en avant fait un cauchemar. Elle pensait à l'homme plus ou moins masqué, qui les avaient envoyées dans ce monde. Il lui répétait que tout était sa faute, si elle ne faisait pas confiance au inconnu, rien de serait arrivé. Ne voulant restez seule dans le noir avec ses inquiétudes elle partit chercher une sorte clochette qu'elle secoua au près des oreilles de ses sœurs. Aucune réaction. Elle commença alors à chanter, de sa voix la plus clair et cristalline qui faisait trembler les verres et le vitre. Aoi et Aélis se levèrent en sursaut, croyant à une attaque du pays quand elles se rendirent compte qu'elles étaient dans le royaume des humains et que le seul moyen qu'il y ai une alarme est qu'il y est un incendie.

    - Toi attends que je me réveille pour gouter à ma queue dans ton visage !!!

    - Aélis à raison, tu vas pas bien ma pauvre !!!!

    - Oh c'est bon, rouspéta elle. J'ai fait un cauchemar... Dites les filles vous m'en voulez ?

    Ses deux sœurs avaient la tête dans leurs oreillers respectifs, mais elle arrivait à distinguer quelques mots

    - De quoi tu parles ? demanda Aoi

    - Eh bien... c'est à cause de moi si on est coincées ici...

    - Arrête de dire n'importe quoi et viens dormir, chuchota Aélis

    - Ben on va pas dormir pour 20 minutes ?

    - Oh lalalala tu ne pouvais pas tenir 20 minutes !!! crièrent Aoi et Aélis

    Elles se préparèrent avec plus ou moins de mal, chacune de leur côtés.

    - Youhouuuu !! Je suis la première !! Et toute habillée en plus !!!

    Melody et Aélis arrivèrent chacune leurs tours et elles se dévisagèrent entre elles

    - Les filles je sais que c'est des uniformes mais pourquoi vos jupes vous servent de mini haut ?!! S'exclamait Aélis

    - Toi c'est pas mieux, tes chaussettes sont sur tes bras !!

    - Ben ça me fait de belles jambes

    - Heiiin ? demanda Aoi

    - Ben elles sont belles mes jambes donc j'en profite !!

    - Oui si tu veux, rassura ironiquement Mélody

    Elles s'habillèrent correctement et se regardèrent mutuellement

    - C'est trop jolie !!!!

    Aoi avait un uniforme blanc et jaune, s'accordant avec ses cheveux

    Melody en avait un bleu marine et beige mettant sa peau ivoire en valeur

    Et Aélis avait un uniforme black and white pour accentuer son côté mystérieux

    User Image

     

    - Je me demande pourquoi on a des uniformes, se questionna Aélis

    Elles arrivèrent au lycée, se faisant remarquer. Elles n'étaient pas les princesses de leur royaume pour rien. Un professeur se trouva dans les couloirs ce qui ne manqua pas d'échapper à Aoi. Elles allèrent lui parler 

    - Pourquoi avons-nous des uniformes différents ? Demanda Melody 

    - Eh bien vous n'avez pas le même âge n'est-ce pas ?  Hier c'était la journée mensuelle où on mélange des classes pour approfondir les liens entre personne d'âge différent. Aoi, tu es la plus jeune donc tu es en seconde A. Melody en tant que cadette tu te retrouves en première C. Et toi Aélis, vu que tu es l'ainée tu es en terminal E. 

    Elles aquisèrent puis allèrent se chercher un endroit calme. Melody bouillante de colère regarda Aélis avec stupeur. 

    - Nan mais tu vas pas bien ? Pourquoi on se retrouve pas dans la même classe ? En plus même pas dans la même section !!

    - Oh lalala .... Peut-être que dans le royaume on est triplette, mais j'aimerais que pour cet fois on nous considèrent comme des personnes différentes.

    Melody savait de quoi Aélis parlait. Depuis toujours lorsqu’on voulait parler des princesses on les appelait triplettes ce qui donnait l'impression de n'être qu'un alors que leur caractère sont si différent.

    - En plus j'ai pas menti: je suis l'ainée toi la cadette et Aoi la benjamine. Ils ont dû croire qu'on avait 1 an d'écart. Je voulais juste des classes différentes à la base. Je fais plus âgée que vous et  tu sais très bien qu'Aoi a des tendances....

    - Oui je vois

    En effet Aoi était en train de jouer avec le nouveau jeu à la mode: un petit chat électronique. Tendance chez... les moins de 12 ans.

    - Mais bon on peut pas lui en vouloir, enfin c'est nouveau donc elle est curieuse. rajouta Mélody

    - T'as raison, acquiesça Aélis

    La sonnerie se déclencha et après quelques informations elles se rendirent chacune en cours.

    *****

        

    Comment allaient t'elles s'en sortir, seule à la portée de tous ces humains ?


    6 commentaires
  • - On est dans le monde des humains voilà pourquoi nous n'avons plus nos nageoire et                si vous remarquer bien nous n'avons plus la même apparence ! Remarqua Aoi.                      Aélis tu as les cheveux rose et les yeux bleu !Megurine Luka

    Et Mélody par contre,tu a toujours  tes beaux cheveux bleu ainsi que tes yeux !

    Chapitre 2 découverte du monde des humains

                 - Et toi tu a les cheveux blond mais toujours les yeux bleu ! Répondit Mélody.chap 2 pas fini pas faut corriger pas pauffiner sa fait des point o lieu des tirer O_O

                 - Bon si on y allait dit Aélis d'un air ennuyer.

    Nos sirènes décidèrent d’aller explorer les environs, il fallait quel trouve ou dormir pour la nuit.

    Elles demandèrent ou pouvait t 'elle passer la nuit .

                 - Dans un hôtel bien sur ! Vous venez d’où pour pas savoir sa ? Répondit t'il en s'en                  allant.

    Dans une rue, il y avait un attroupement, Aélis, Mélody et Aoi curieuse, sont allés voir ce qu'il s'y passer :

                 -  Mesdames et Monsieur le concours dessin va bientôt commencer ! Le gagnant                       remportera un séjours dans un hôtel prestigieux d'une semaine pour 3 personnes.

                 -  Un hôtel ?Le gars de tout a leur nous a dit qu'on pouvait dormir dans un hôtel                         s'exclama Mélody

                 - Je vais gagner ! Hé les concurrents,mes chéris ! Partez tous ! Cria Aélis en utilisant son pouvoirs de Persuasion.elle envoya un baiser et fit un clin d' oeuil.

    Les concurrents un par un s'en allèrent les laissant seul avec l'organisatrice, elle était vêtue d'un tailleur noir , elle avait des cheveux mi long boucler couleur châtain et des yeux marron clair .

                 - Et bien je crois que nous avons déjà nos gagnantes ! Dit t'elle un peu choquer. Voila votre prix.

    Elle tendit 3 carnets de réservations pour l’hôtel Prestina au 3 jeunes filles

                 - Une voiture vous attends pour vous y amener bon séjours ! Dit t' elle en pointant                  une Chevrolet Trax de couleur noir flambant neuf.

                 - Merci ! Dirent en cœur les sirènes en se dirigeant vers la voiture.

    Le chauffeur les déposa devant un gigantesque hôtel de la taille d'un grade-ciel.

    Il y avait de grande fenêtre successive a chaque étage,le bâtiment avait l'air d'une construction romaine sa couleur marbre. Il y avait un escaliers , d'une quinzaine de marche, qui menait a une double porte en verre portant sur chaque porte la lettre P de Prestina. Au dessus de la porte en lettre d'or figurait le nom de l hôtel.

                 - C'est trop beau s'exclama Aoi stupéfaite

                 -Mouai bof répondit Aélis

    Elles montèrent les marches et entrèrent : 

    La salle de réception était immense, Un tapis rouge se déployait de la porte d'entrer aux ascenseur a gauche en passant par la réception a droit de la salle. La salles était couleur or et il y avait des fauteuils rouge un peu de partout dans la salle avec des tables , un carte dessus. Surement pour si il y avait de l'attente.

    Aoi,Mélody et Aélis se dirigèrent vers la réception, elle était elle aussi couleur d'or, elle était ronde comme une demi-sphère. Au milieu se tenait une employer en uniforme de l’hôtel : la réceptionniste.

                 - Bonjour, que puis-je faire pour vous ? Demanda t'elle en souriant.

                 - Bonjour, nous avons gagner un concours et nous avons gagner un séjour d'une                      semaine dans votre hôtel dit Aélis en tendant les 3 carnets que l'organisatrice du                    concours leur avait donnés

                 - A ces donc vous les gagnants dit t'elle en prenant les 3 carnets. Vous avez la                      grande suite. Tenez – elle lui tandis 3 cartes que Aélis pris- vous etes chambre                    3324 20 ème étages, le dernier bon séjours !

                 - Merci ! Répondit Aélis en partant vers les ascenseurs suivit de Mélody et Aoi, qui                    était elle, perdu.

    Les filles arrivèrent dans la suite. Elle était rose et or , a droite il y avait 3 lit 2 places rose aligner avec plein de coussin dessus et tout les renseignement de l’hôtel avec des serviettes -rose bien sur – A gauche il y avait un canapés et un mini bar , derrière a gauche un grand canaper et une télé et devant il y avait une grande dé-vitrer menant sur un grand balcon ou la vue était magnifique. Ne parlons pas de la salle de bain.

                 - Regarder ! Dit Aoi en pointant du doigt un ordinateur. Un ordinateur ! Enfin une chose qu'il y a aussi a Atlantis !

    Aoi se jeta sur l'ordinateur histoire de chercher a en apprendre plus sur les humains avec Mélody.

                 - Tu viens avec nous apprendre les choses sur les humains ? Dit Aoi avec espoir.

                 - Vous êtes stupide dit Alélis en s'allongeant sur un des 3 lits . Je connais déjà tout                  sur les humains, je m' intéresse a leur culture depuis petite surtout a leur style de                  vêtements.

                 - Wouaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa tu peux nous apprendre s'il te                plait Aélis ???? supplia Aoi

                 - sa serait plus facile si tu nous apprenez toi rajouta Mélody.

                 - Hummmmmmmm d'accord dit Aélis. Je reviens a plus.

                 - Tu vas ou Aélis ? Demandèrent Aoi et Mélody

    Aélis ne répondit pas et sortit. 30 minutes plus tard elle quand revenait elle portait des uniformes dans sa main.

                 - Demain on va au Lycée dit t'elle  en leur donnant leurs uniforme

                 - Chouette !!!heuuu C'est quoi sa ? repondirent Mélody et Aoi.

                 - Alalala soupira Aélis Un Lycée c'est comme le Tsuté à Atlantis c'est la ou on                          apprend les choses sa ne devrait pas vous posez de problèmes le programme                        humain et le même que celui des sirènes.

    Le Lendemain,au Lycée : 

                 - Je vous présentes 3 nouvelles éleves ! Aélis ! Mélody et Aoi ! Dit Mme Rownal leur                  professeur principale.

                 - Elle sont trop mignonnes ! S’exclamèrent quelque garçons.

    Les tables étaient des tables de cinq une seul était libre il y avait déjà 2 garçons assis.

                 - Allez vous asseoir dit Mme Brook.

    Heureusement les places étaient cote a cote,Aoi se retrouva a coter du garçon , Aélis au milieu et Mélody a coté de Aélis.

                 - Bonjour !!! dit Aoi en souriant au garçon

                 - Quesque ta ? répondit arrogamment le garçons 

                 - Nan mais tu vas pas bien toi ! s’énerva Aoi

                 - Idiote. répondit t'il

                 - Andouille ! riposta Aoi 

                 - Jason ! Aoi ! c'est pas bientôt fini !  cria Mme Rownal

                 - Cruche chuchota Jason avant d’arrêter.

    Aoi rigola.Jason la regarder bizarrement.

                 - Bien sortez vos agenda dit le Professeur.

                 - A-Aélis c'est quoi un "agenda" ? demanda Aoi perdu

                 - c'est sa dit Aélis en montrant un agenda.

                 - A ok dit Aoi en sortant le siens

    Jason écouter leur conversations.

    Le reste du temps Mélody et Aoi avait passer leur temps a demander Aélis quoi était quoi.

    Épuiser par leurs demande incessante,Aélis sortit des étiquettes et écrit les noms " cahier , agenda , stylo...ect" et les colla sur les affaires de Aoi et Mélody.

                - Merci ! chuchotèrent t'elles en même tant.

     Apres les cours dans la rue :

               - C'est pas tout mais faut trouver un appartement avant la fin de la semaine puis il                  faut qu'on trouve comment rentrer chez nous ! s'exclama Aélis 

               - Un appartemint ? c'est quoi sa ? demandèrent Aoi et Mélody septique

               - Un appartement corrigea Aélis c'est comme une chambre d’hôtel mais on y reste                  tout le temps que on veut et on paye pour rester. Et pour , on va travailler et gagner              de l'argent !

               - heu ouai mais on travaille ou demanda Mélody.

    Aélis s’arrêta devant une boutique.

              - Là ! 

    Elle montra du doigt un magasin de glace a l'enseigne " Ice Cream Girl" Les lettres était rose sur fond blanc,il y avait un rideau rayer rose et blanc dehors pour protéger les 4 machines a glace étant dehors, 2 a gauche 2 a droite, a l’intérieur s’aligner d'autre machine a glace italiennes au parfum les plus étonnant les un que les autres,il avait des parfum classique : parfum chocolat au  parfum extravagant : parfum Coca cola. Au fond de la boutique il y avait un comptoirs  au figurer les glaces en boule il y avait aussi une porte menant sans doute à la pièce de fabrication des glaces , sur cette porte figurer aussi le nom de l'enseigne.

    Au loin deux personne espionnez les trois jeunes filles.

              - A vous voilà enfin ! mettez ces uniformes ! leurs dirent leur patrons. Aoi tu t'occupera            des glaces italiennes , Aélis tu iras dans l’arrière boutiques préparer les glaces ! Et toi            Mélody tu seras au comptoir tu t'occupera de la caisse et des glaces sous forme de                boules.Allez Fillez ! dit le patron sévèrement en leur lançant leur uniforme. Je dois                  m'absenter vous tiendrez la boutique sans moi.

    Les filles allèrent se changer,la première a avoir fini comme toujours était Aoi mais pour cette fois la 2eme était Aélis.

    Les uniformes était des robes assez courte , rose a manche courte avec plein de bouton sur le devant jusqu’à la taille,sur le bas de la robe était nouer un tablier au nom de l'enseigne,il y avait aussi un sorte de chapeau que l'on attache avec un ruban, au mentons.

    Aoi et Aélis avait pris leur poste tandis que Mélody se changeais toujours.

    Deux clients arrivèrent :

              - Bonjour ! s'exclama Aoi avec un grand sourire 

              - Je rêve mais c'est l'idiote ! s'exclama un des deux clients

              - Pardon ?! demanda Aoi en regardant le visage de l'homme. Et mes tes Jason ! le mec             a coter de moi s'exclama Aoi choquée.

              - Sa y ers ! C'est quoi se vêtements ?! j'arrive pas a m'attacher les boutons derrière ! 

    En effet Mélody avait mit sa robe a l'envers laissant bouton ouvert jusqu'au bas du dos et elle avait mit son "chapeau au cou

              - Mé-Mélody ! dirent Aélis et Aoi estomaquer

    Les garçons eux semblait moins choquer et regarder Mélody bizarrement

    Aélis poussa Mélody dans l’arrière boutique et entra elle aussi

              - heuuuu vous voulez quoi ?????? demanda Aoi super gêné

    Aélis revint avec Mélody,les vêtements a l'endroit.

              - 2 glaces chocolat fraise. 

              - chocolat fraise ? C'est quoi sa Aélis ? ou sont passer les glaces au algues marine et               au sables ? dit Aoi, perdue

    Jason et l'autre garçon levèrent un sourcil de stupéfaction.

              - HEUUUUU désoler mes sœurs sont devenue amnésique après un accident de voiture

                et un gros con leur a raconter d'importe quoi a l’hôpital menti Aélis honteuse d'avoir               de pareil sœur.

             - Mais Aélis quesque tu dis ?! dit Aoi Bon tu me montre le chocolat et la fraise la ? 

      Aoi servit maladroitement les deux garçons qui payèrent et s'en allèrent.

       Dans la rue mangeant leur glace : 

             - Jason , pourquoi as-tu voulu qu'on les suive ? 

             - Nathan , c'est filles sont...

            - Jolie ? ?ahahah j'en étais sur ! tu aime laquel ? Moi je trouve la fille au cheveux rose             plutôt mignonne.

    " chocolat fraise ? " " ou sont passé les glaces au algues marines et au sables ? " pensa Jason.

            - Idiot ! 

    Nathan rigola

     

     -----------------------------------------------------------------------------------------------------------voila ! c'est la fin de se chapitre ! ouffffff j'ai mit du temps a l’écrire mais enfin fini j’espère que sa vous a plus ! suite avec Girly !

     


    2 commentaires
  • Dans un monde bien différent du notre. Ce monde était un monde magique ou les rêves se réalisaient, un monde ou personne ne voulaient partir. Ce monde était Atlantis. Un monde aquatique, un mon de sirène.

     

     

    Le matin arrive dans le merveilleux royaume d’Atlantis. Aujourd’hui est une journée très spéciale pour tout le monde. C’est la parade du carnaval, l’une des fêtes les plus joyeuses d’Atlantis. Tout le monde se déguise et invite les gens à danser au milieu de la grande place. La chose la plus palpitante de cette journée est la remise du prix du meilleur déguisement. Voici ce qui excitait en particulier une famille de sirènes, la famille Alguerade

    Cette famille n’était pas comme les autres. Cette famille avait un don, un don que vous apprendriez plus tard. Elle était composée de trois filles du même âge, des triplettes, qui vivaient avec leur père dans une belle maison au centre d’Atlantis. Pour ces trois filles, cette journée allaient être extraordinaire pour elles, mais ça, elles ne le savaient pas encore…

     

    La maison était très agitée ce matin, surtout pour les trois triplettes qui explosaient d’impatience pour le grand moment. Dans c’est trois triplettes, il y avaient Aoi,

    Aelis et

    A.M.J

    Melody

    Chapitre 1 : une journée extraordinaire

    Toutes trois étaient des sœurs très proches entre elles, bien qu’elles aient des personnalités totalement différentes, bien que les disputes se fassent entendre très souvent dans la maison.

    « Melody ! Ou t’a mis mon brillant à lèvres ! hurla Aelis dans toute la maison. J’en ai extrêmement besoin !!!

    Calme toi il est devant toi, dit Melody en souriant comme d’habitude. Pourquoi es-tu si stressée ? Tu a le prix depuis 3 ans faut pas t’inquiéter !

    -       On dirait que t’a jamais compris que faut mériter le prix, soupira Aelis, On le gagne car on es la plus belle et c’est tout, la plus originale ou truc comme ça !

    -       Merci bien j’avais compris je suis pas stupide non plus ! se defendit-elle. Et puis tu fait ta crise et tu m’engueule dessus alors que premièrement ton brillant est devant toi et ensuite tu a une montagne de brillants à lèvre dans ta chambre…

    -       Mais celui la est le plus important c’est LE brillant à lèvre de ma vie !

    -       Mais tu raconte n’importe quoi !

    -       Calmez vous les filles ! cria leur père. C’est idiot de se disputer pour ça !

    -       Oui désolé papa… s’excusèrent-elles. On le fera plus…

    -       D’accord et dépêchez vous d’ailleurs on y va dans 15 min même pas. Il n’y a que Aoi qui est habillée et je la félicite !

    -       Merci papa ! le remerciât-elle

    Et c’est ainsi qu’ils se rendirent sur la place. La fête était gaie pleine de bonne choses et de musique et de danse. Les trois triplettes s’amusaient comme des folles. Jusqu’au moment ou une jeune homme invita Melody à danser, mais évidemment dans sa tête, il avait une autre idée en tête…

     

    II prit le bras de Melody, marmonna quelque chose et  l’emmena dans une maison au fond la ville et bizarrement, peu de temps plus tard ses deux sœurs arrivèrent, comme tirées par une corde.

     

    «    Chers demoiselles, je me présente, l’homme que vous connaitrez plus tard et contre vous. V ne pourrez rien faire contre moi, ricana le mystérieux homme.

     

    -       Relâchez nous ! Vous ne savez pas à qui vous vous adressez !  hurla Aélis

     

    -       Oh que si je vous retourne le commentaire ! Et d’ailleurs vu que vous ne pourrez en aucun cas savoir la réponse, au revoir ou plutôt adieux ! »

     

    A   Après ces paroles, il y eut un blanc un blanc. Rien. Puis après quelques heures, elles se réveillèrent toutes les trois, assise sur du sable.

     

    «    Oh mon dieu ! Re-re-re-regardez ! Hurla Aélis ! Nos-nos-nos-nos  queues !!!!!!!!!!!!!!!! Elles se sont coupées en deux !

     

    -       Au secours ! Cria Aoi, c’est impossible !

     

    -       Papaaaaaaa ! gémissait Melody presqu’en perdant son sourire. Nous somme sur du sec ! Comment est-ce possible ?!

     

    -       Nous avons perdus notre faculté de sirène ! observa Aoi

     

    -       Voilà ! Une personne qui a surement du avoir le même accident que nous ! Madame ! Appela Melody !

     

    -       Oui ? Répondit la dame.

     

    -       Ou est le chemin vers Atlantis et comment pouvons-nous retrouver nos queues s’il vous plait ? Demanda Melody en souriant, comme d’habitude.

     

    -       Pardon ? S’étonna la dame. Elles sont totalement folles, pensât-elle.

     

    Et elle partit sans rien dire laissant les trois triplettes perplexes.

     

    -       Pourquoi elle nous a ignorées ?! S’énerva Aélis. Ah mais j’y pense je vais rater la cérémonie des prix !! Pleurnichât-elle

     

    -     C’est pas si grave tant qu’on sait comment rentrer ! Tenta de consoler Melody

     

    -       Siiii. Sanglotât-elle

     

    -       Bon demandons à quelqu’un d’autre, suggéra Aoi

     

    -       Bonne idée, approuva Melody. Monsieur de quel espèce sommes-nous ?

     

    -       Bah humain, dit l’homme comme si c’était évident !

     

    -       Humains ??! Crièrent-elles toutes en choeur

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique